Appel

mardi 21 juin 2011

Collectif contre le pacte d’austérité et pour l’Europe des peuples (*)

LE «PACTE POUR L’EURO PLUS» :
 
Un + pour les marchés et le capital
 
Un - pour les peuples et la démocratie !
 
À la demande d’Angela Merkel et de Nicolas Sarkozy, en accord avec les Chefs d’État et de gouvernement de la Zone euro et d’autres, la Commission Européenne vient de concevoir le « Pacte de compétitivité » renommé « Pacte pour l’Euro plus ».
Lequel, sous prétexte de sauver la monnaie unique, poursuit deux objectifs :
  • .. Imposer des politiques d’austérité et de régression sociale à l’ensemble des pays de la zone euro et, au-delà, aux autres membres de l’Union européenne qui le décideront ;
  • .. Porter une nouvelle atteinte à la souveraineté populaire nationale et à la démocratie, par un transfert de pouvoir vers la Commission et le Conseil, en matière économique, fiscale et sociale.
Ce pacte a été approuvé par les Chefs d’État et de gouvernement lors du Conseil européen des 24 et 25 mars 2011.
Ainsi seront imposés :
  • .. La baisse des salaires (avec un encadrement des négociations sociales) et celle des « charges » sociales ;
  • .. De nouvelles régressions de la protection sociale (retraites, santé, …), le recul de l’âge de départ à la retraite ;
  • .. Une nouvelle série de libéralisations, la poursuite de la casse des services publics, … ;
  • .. La précarité - flexisécurité - sera « promue » ;
  • .. Les contraintes du pacte de stabilité (rigueur budgétaire) inscrites dans les constitutions nationales (en France, le congrès serait convoqué pour juillet !) ;
  • .. Les parlements mis sous tutelle,
Les peuples et les salariés d’Europe seront encore plus mis en concurrence, entre eux et avec ceux du monde entier, dont nos « partenaires stratégiques » (Chine, Corée, Inde, Brésil, …)
 
Pour s'opposer à cette politique européenne
Rassemblement mercredi 22 juin-Grenoble
Place Grenette à 17h30
(*) Collectif contre le Pacte d’austérité et pour l’Europe des peuples : Attac-Isère, les Alternatifs, Antigone, EE-Les Verts, FASE 38, FSU, GU, PAG 38, PCF, PCOF, PG, Solidaires, UD-CGT, les collectifs Front de Gauche de Meylan et du Grésivaudan...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire