Appel

jeudi 30 juin 2011

Relaxe de Xavier Mathieu : « un acte de justice courageux qui doit faire jurisprudence »

Le tribunal de Compiègne vient de prononcer la relaxe de Xavier Mathieu dans l'affaire des CONTI et du fichage ADN. Je souhaite, au nom du PCF, me féliciter de ce jugement qui rejette la criminalisation systématique des salariés qui luttent pour sauver leur emploi et leur outil de travail et qui reconnaît la légitimité de la lutte des salariés de Continental.
Ce jugement doit faire jurisprudence et ouvrir la voix à d'autres relaxes pour les salariés et les syndicalistes poursuivis abusivement.
La relaxe de Xavier Mathieu est le fruit d'un mouvement très large de mobilisation et de solidarité autour des CONTI.
Xavier Mathieu était poursuivi pour avoir refusé de donner son ADN après l'affaire du saccage de la sous-préfecture de Clairoix. Le PCF rappelle que le fichage ADN est liberticide et c'est la raison pour laquelle il le combat.
Je salue un acte de justice digne quand d'autres, en col blanc, grâce à des parachutes ou des retraites dorés pillent les entreprises. Ou quand d'autres, professeurs d'université parisiens, touchent des salaires mirobolants sans jamais y enseigner.
Pierre Laurent, Secrétaire national du PCF,

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire