Appel

mercredi 13 juillet 2011

« A la télé, pas de filles hors jeu »

Ci-dessous un communiqué de presse du PCF sur ce qui constitue un vrai scandale: elles sont en demi-finale mais elles sont privées de retransmission sur le service public....
 
Foot féminin : Le PCF demande la retransmission de la demi-finale sur le service public
Les footballeuses françaises se sont qualifiées samedi pour les demi-finales de la Coupe du monde de football en battant les anglaises.
Le PCF adresse ses félicitations aux joueuses et à l’encadrement pour cette merveilleuse qualification et pour les prochains Jeux Olympiques de Londres 2012.

Cette double qualification historique est un rayon de soleil pour l’avenir du sport féminin dans notre pays.


Le PCF poursuit ses engagements pour que le football féminin et le sport féminin dans son ensemble, soient traités médiatiquement à égalité avec le sport masculin.

Il est regrettable que les matchs ne soient pas diffusés par le service public, malgré l’engouement de nos concitoyens et une mobilisation importante autour de la campagne « A la télé, pas de filles hors jeu » de l’association Femmes Solidaires, soutenue notamment par Marie-George Buffet, Michel Hidalgo et Jeannie Longo.


Il est regrettable de constater que le gouvernement n’a pas répondu à la sollicitation qui visait à modifier le décret du 24 décembre 2004 sur la retransmission par les chaînes publiques des événements sportifs d’importance majeure, afin d’intégrer la Coupe du Monde de football féminin et pour respecter l’égalité femme-homme.

Il est déplorable que mercredi prochain, lors de la demi-finale, France Télévision diffuse « L’étoffe des champions », tandis que la chaîne privée du groupe Bolloré, Direct 8, diffuse le match décisif qui opposera les françaises aux américaines.

La mobilisation autour de la campagne « A la télé, pas de filles hors jeu » doit s’amplifier.

Le PCF demande à la Ministre des sports, Chantal Jouano, et au Ministre de la culture et de la communication Frédéric Mitterrand, d'exiger la retransmission des demi-finales et de la finale de la Coupe du Monde de football féminin sur une chaîne publique. Un geste essentiel pour une reconnaissance nationale du sport féminin.

Parti communiste français

Paris, le 11 juillet 2011.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire