Appel

jeudi 8 décembre 2011

Avec 60% des français, nous disons oui au droit de vote des étrangers

« Les Français, à force d'immigration incontrôlée, ont parfois le sentiment de ne plus être chez eux. »
« La délinquance, chacun sait qu'il y a des liens avec l'immigration. »
Non, ce n'est pas du Le Pen mais de Claude Guéant et Frédéric Lefebvre ! L'UMP emboîte le pas du Front national, adopte son langage et stigmatise les étrangers, les banlieues, les jeunes,... Sous nos yeux surgit une véritable xénophobie d'l'État à des fins électoralistes. C'est indigne et irresponsable.
Immigrés : les boucs émissaires de la droite
Sarkozy, Le Pen et Géant, montrent du doigt les immigrés. Mais le peuple ne marche pas dans la combine : il connaît les responsable de la crise et du mal de vivre. Leur politique au service des banquiers est la cause de tous les mots : chômage, déficit de la Sécurité sociale, pénurie de logements...
Ils cherchent à stigmatiser et dresser une partie de la population contre une autre. La ficelle est trop grosse : diviser pour mieux régner. Et tous les coups sont permis : même l’atteinte au droit du sol. Mesure emblématique de l’histoire de France depuis François 1er. 
C’est dire que la gauche ne doit pas jouer les p’tits bras en matière d’immigration. Primo parce que le problème n'est pas l'immigration. C’est la libre circulation des capitaux et la domination de la finance. Secundo, parce que derrière le terme d’immigration, en vérité on parle de – Rachida et Farid – jeunes français plus touchés que Camille et Nicolas par le chômage, la précarité, la crise du logement… Et puis enfin, parce que l’immigration clandestine est organisée par le patronat – sous la haute bienveillance du pouvoir – pour faire venir de la main d’œuvre taillable et corvéable à merci. La régularisation des travailleurs sans papiers assurant l’accès de tous au droit du travail, n’est pas seulement un objectif humaniste. C’est un enjeu pour tous les travailleurs.
Non à l'esclavage moderne !
Lire la suite 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire