Appel

mercredi 4 avril 2012

Front de Gauche : Une assemblée citoyenne de haute tenue sur Pontcharra

Des participants nombreux et variés
Plus de quarante personnes ont participé mardi 3 février 2012 à la troisième réunion de l’assemblée citoyenne de Pontcharra. Une assistance variée, composée aussi de jeunes, représentant un panel de la gauche locale, communistes, pcof, membres du Parti de Gauche, mais aussi non encartés et « simples » citoyens intéressés par la politique.
 
Un débat de haute tenue
Il s’est tenu loin des petites phrases parfois à l’honneur dans ce genre de rencontre, appuyé sur un exposé sur le thème de « la dette », à l’aide d’un diaporama. Les interventions ont été passionnées et documentées, les questions nombreuses, issues d’un auditoire très attentif.

Résumé 
L'affluence et la richesse du débat ont confirmé l'intérêt de nos concitoyens pour le projet "l'Humain d'abord" porté par J.L. Mélenchon aux présidentielles et par nos candidats aux législatives Bruno DIAZ et Marie-Françoise BABOUD, respectivement titulaire et suppléante. Espérance, valeurs mais aussi projet d'une gauche radicale et concrète, qui veut battre la droite, lutter contre les idées antirépublicaines et antisociales du Front National et imposer à gauche les mesures de transformation sociale, écologique et démocratique dont le pays a besoin.
Le débat, introduit par une courte vidéo sur le pouvoir d'achat, les salaires et le partage des richesses s'est aussitôt noué entre citoyens, militants associatif et politiques de la plus simple et démocratique des manières.
De nombreuses questions ont surgi sur le financement du SMIC à 1700 €, sur la possibilité de relance de l'économie par la demande. Comment un gouvernement Front de Gauche pourrait-il agir face au mouvement de fuite des capitaux et des fonds d'investissement ? Quelle rôle et quel relais pour un pôle financier public? Quel rôle des banques centrales ? Quelles politiques de prêt ou du crédit ? Quelle implication du mouvement social après la mise en place d'un gouvernement Front de Gauche ?
Un échange fructueux qui, par l'intervention des candidats, des citoyens et des militants syndicalistes présents a permis d'avancer des propositions partagées sur la justice fiscale, la démocratie parlementaire et la démocratie sociale, la planification écologique, l'éducation nationale mais aussi l'importance de l'éducation populaire et du tissu associatif dans l'accompagnement du projet alternatif du Front de Gauche.

Prochaine Assemblée citoyenne dans le Grésivaudan : 10 avril 20h VILLARD BONNOT (salle Gérard Philippe)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire