La fete des Allobroges

mardi 19 juin 2012

J’ai vu le tweet à 12 h ce mardi 12 juin… alors j’en ai fait un autre

Par Gérard Filoche
J’ai vu le tweet à 12 h ce mardi 12 juin, j’ai eu du mal à y croire et j’ai ressenti tous les éléments de la gène, j’ai compris illico tout ce que cela allait donner dans les médias. Je ne veux pas parler de La Rochelle et même plus de Hénin-Beaumont mais de la retraite à 60 ans sans décote. Ca vous dérange ? Ca passe à côté ?  On n’a pas le droit ? Ce n’est pas opportun ?



Il y a eu 8 millions de manifestants en 2010 pour défendre la retraite à 60 ans contre Sarkozy qui s’est comporté comme un dictateur birman et n’a rien voulu négocier. Il y avait 75 % de l’opinion pour les 60 ans sans décote. Il y a sans doute 80 % des syndiqués de ce pays qui y sont favorables. Sondez les adhérents du PS, j’en ai fait le tour de France, il y a sans doute 75 %  des membres qui sont pour. Le FdG, EELV, la FSU, la CGT, FO, Sud-Solidaires, UNSA, une bonne moitié de la CFDT sont « pour ».
Vous vous étonnez qu’il y ait des abstentions aux législatives ? Vous n’avez qu’à ne pas organiser le silence ou la diversion mais le débat là dessus ! Qu’en pensent Philippe Kemel et Ségoléne Royal ? sur le fond ?
Il doit y avoir des négociations cet été : ça, c’est une belle avancée. Rien que pour cela il fallait chasser Sarkozy. Mais que va t on négocier ? On ne peut se contenter d’en rester à 110 000 salariés qui ont commencé à 18 ans et après 42 ans (sic) auraient « droit » à la retraite à 60 ans sans décote. Tiens, qu’est ce que vous faites des « égoutiers » dont l’espérance de vie est inférieure à 60 ans et dont l’âge de départ a été repoussé de 50 ans à 52 ans ?
Deux maladies sur trois sont liées au travail entre 55 et 60 ans. Trois maladies sur quatre entre 60 et 65 ans. Il y en a qui voient des nains partout, mais il n’y a que le Medef qui voit des centenaires partout, c’est bien le seul point sur lequel il est optimiste. La biologie du corps humain est inchangée. Le travail est dur à partir de 55 ans. Il y a 150 000 crises cardiaques en France par an et 100 000 accidents vasculaires : entre 1/3 et 50 % de ces 250 000 AVC sont liés au travail.
Il a été pris prétexte de l’allongement de l’espérance de vie pour allonger la durée du travail sur la vie : mais l’espérance de vie moyenne recule en France comme aux USA et en Allemagne. Normal : car si on travaille plus longtemps en moyenne, on mourra plus tôt en moyenne. E si on vit plus longtemps c’est pour en profiter davantage, pas pour travailler plus.
Lire la suite

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire