La fete des Allobroges

mardi 26 juin 2012

Paraguay : le PCF condamne le coup d'État déguisé contre le Président Fernando Lugo

Le PCF condamne le coup d'État déguisé au Paraguay, dirigé contre Fernando Lugo, Président de la République « l'évêque des pauvres » et élu contre une droite revancharde et réactionnaire qui s'est enrichie pendant la période de la dictature.
Cette oligarchie de la bourgeoisie, qui ne s'est jamais inquiétée des violations des droits de l'homme et qui a tout fait pour empêcher la mise en place des réformes voulues par Fernando Lugo, en particulier la réforme agraire, s'empare d'un événement dramatique pour tenter de légitimer son coup de force.
La droite paraguayenne s'est en effet saisi de l'affrontement qui a fait 17 morts, 11 paysans et 6 policiers à Curuguaty, dans le Nordeste du pays pour demander la destitution du Président Fernando Lugo. La majorité de droite a laissé 24 heures au président pour préparer sa défense et il ne disposera que de deux heures pour s'exprimer devant le Sénat ce vendredi 22 juin 2012.
Le PCF affirme sa solidarité avec les partis de la gauche paraguayenne et avec le peuple du Paraguay.
Communiqué du Parti Communiste Français

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire