La fete des Allobroges

samedi 15 décembre 2012

Gérard Depardieu nous joue l'avare mais ce n'est pas un rôle de composition

Après Bernard Arnaud, la plus grande fortune de France, voici au tour de Gérard Depardieu, l'acteur français le mieux payé, de succomber aux charmes fiscaux de la Belgique. Inquiétante épidémie qui commence sérieusement à gréver les recettes budgétaires de l'État. Cet exil fiscal qui n'empêche pas l'admiration pour l'inoubliable interprète des « valseuses » est insupportable.

Sa carrière n'en déplaise à son talent, il la doit aussi à ses compatriotes. En refusant de payer ses impôts, de participer à la solidarité nationale, le très oubliable soutien de Nicolas Sarkozy durant la dernière campagne électorale, entache durablement son image auprès des Français. A l'heure où la France connait un record de pauvreté, 8,6 millions de pauvres, Gérard Depardieu nous joue l'avare mais ce n'est pas un rôle de composition.

Olivier Dartigolles, porte parole du PCF

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire