Appel

mercredi 12 décembre 2012

Union locale CGT du Grésivaudan

Le 11 décembre au soir, les salariés(es) de ATRAL-HAGER étaient toujours devant leur entreprise. Elles et ils ne décolèrent pas. Les dernières négociations annuelles obligatoires (NAO) qui venaient d’avoir lieu se sont soldées par un échec. Ce n’est pas une "aumône" de la direction, mais un juste partage des bénéfices créés par les salariés(es) que revendiquait la délégation CGT.

Grâce à une mobilisation importante du personnel, après 14 jours de grève et une présence permanente de 24h sur 24h devant l’entreprise, les salarié(e)s affichent toujours la même détermination de se battre contre une direction qui se soucie plus de se distribuer des dividendes que de satisfaire les justes revendications des salariés(es).
En cette période de fêtes de fin d’année, nous ne pouvons laisser ces salariés perdre une grande partie de leur salaire sans réagir, sans que s’exprime la solidarité.

L’Union Locale CGT du Grésivaudan lance ce nouvel appel au soutien financier de ces salariés(es) en lutte.
Permettre, par vos aides, une victoire face à un patronat réactionnaire, apportera à ce dernier la preuve que la solidarité n’est pas un vain mot et qu’il ne lui sera pas aisé de faire plier les salariés d’ATRAL-HAGER, ainsi que ceux d’autres entreprises du Grésivaudan.

Quant à nos élus, ils seraient bien inspirés de cesser de parler de redynamisation de l’emploi (nécessaire et vitale) et agir pour ceux existants en étant aux côtés des salariés(es), des salariés(es) précaires et des chômeurs (jeunes et moins jeunes) qui se battent pour un emploi pérenne et un salaire décent digne de ce nom. Ce sont les facteurs de la relance économique, dont on nous rebat sans cesse les oreilles.
ATRAL-HAGER est une entreprise de la commune de CROLLES ! Où est donc son Député Maire ? Où est le Président du Pays du Grésivaudan ? Où sont les élus ? Où sont ceux qui ont pour mission d’agir pour impulser une politique de relance de l’économie ? 

" Il n’y a que les luttes que l’on ne mène pas,
que nous ne gagnons pas."

ALORS, LUTTONS ET LUTTONS ENSEMBLE

Les chèques de soutien sont à libeller à : syndicat CGT Atral-Hager et à faire parvenir à l’Union Locale CGT.

Union locale CGT  du Grésivaudan, Espace Bergès, avenue des papeteries 38190 Villard Bonnot

Tél. répondeur / Fax : 04.76.71.25.48.            
Courriel : ulcgtgresivaudan@wanadoo.fr  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire