Appel

vendredi 11 janvier 2013

"Croyant, je suis favorable au mariage pour tous: signe d’amour"

Christian Khalifa se présente comme "ouvrier militant croyant". Il a fait parvenir à l'Humanité.fr sa tribune consacrée au projet de loi sur le mariage et l'adoption pour tous. Une réponse par anticipation aux chrétiens opposants à ces nouveaux droits civils, qui défileront dimanche à Paris lors de leur "Manif pour tous".
"D’une famille ouvrière, j’ai milité huit ans à la JOC, j’y ai appris la démarche du voir-juger-agir. Puis j’ai rencontré des communistes. Je suis devenu chrétien et communiste. Deux actes m’ont construit et construise chaque être. L’acte de vie donné par mon père et ma mère et l’acte d’amour qu’ils m’ont apporté.
J’ai rencontré trop d’enfant, de jeunes, en manque d’amour d’un père et/ou d’une mère. Je rencontre trop d’adultes marqués par les non-dits, les secrets de famille, le manque d’amour, pour comprendre et affirmer aujourd’hui que l’acte deux de l’amour devient et est essentiel. Marié, quand nous avons voulu devenir parent, j’ai fait une analyse de cinq ans, pour me connaitre, accepter mon enfance et être en capacité d’élever un enfant dans l’amour. Notre fils de 18 ans dira plus tard si nous avons réussi, s’il a reçu nos valeurs et notre amour, s’il a reçu suffisamment d'amour pour être en position de le  transmettre.
J’accepte que notre église, les chrétiens s’interrogent sur l’acte de vie, alerte du sens profond de la procréation. Mais je refuse de faire abstraction de l’acte d’amour. Nous avons des amis homosexuels qui respirent et vive l’amour au quotidien mais qui ne peuvent pas le transmettre. Pourquoi? Je relis la bible et je ne vois qu’un message d’amour. Ne sommes-nous pas les bâtisseurs d’un monde meilleur? Que serait ce monde meilleur en refusant à certains, quel qu’il soit, de vivre et de transmettre l’amour?
Lire la suite

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire