Appel

samedi 8 juin 2013

Contre manifestation à l'hommage public à l'OAS ce dimanche 9 juin à 10h, place de l'église au Touvet (Isère).

Chaque année, des nostalgiques de l’Algérie française manifestent le 1er dimanche de Juin aux abords du cimetière de la commune de Le TOUVET et sur la tombe de Claude PIEGTS, membre des sinistres commandos Delta de l’OAS .
Ce dernier a participé à l’assassinat du Commissaire d’ALGER, Roger GAVOURY.
Il a été jugé, condamné et fusillé le 7 juin 1962 pour ce crime odieux.

Les organisations signataires font leurs les propos de M. J.F. GAVOURY , fils du Commissaire assassiné, tenus dans le courrier en date du 16 juin 2012 qu’il adressé à M. le Député François BROTTES.

« Chacun doit disposer du droit de se recueillir, à titre privé, devant toute sépulture, fût-ce celle d’un assassin multirécidiviste ou de l’auteur d’actes terroristes.

Ne saurait en revanche être admis le principe d’éloges publics visant des criminels, en particulier lorsque des témoins des agissements en cause sont encore en vie et que l’inscription de ces événements dans leurs mémoires constitue un facteur de souffrance.

La liberté d’expression s’arrête nécessairement au voisinage, d’une part de l’injure à la mémoire des victimes et d’autre part, de l’atteinte à l’honneur et à la considération dus aux familles de ces dernières.

Depuis 2008 comme sous la mandature du prédécesseur de Mme Laurence Théry, la municipalité du Touvet n’a cessé de consentir au déroulement, chaque premier dimanche de juin, aux abords du cimetière communal et autour de la tombe de Claude Piegts, de rassemblements d’apparence drapeautique mais au contenu délibérément révisionniste.

Pire, tant le précédent maire que l’actuelle ont opposé un silence dédaigneux aux demandes d’interdiction dont ils ont été saisis préalablement à de telles manifestations comportant cortèges et prises de parole, alors même que les discours prononcés étaient caractérisés par l’apologie de la démarche terroriste et par des attaques diffamatoires dirigées contre les plus hautes autorités de la République ».

Les organisations signataires demandent à M Le Préfet, à Mme le Maire de Le TOUVET, d’interdire l’initiative des factieux ; à défaut elles appellent à une contre manifestation pour empêcher ce rassemblement.

Elles appellent tous les républicains, les démocrates, les associations républicaines d’anciens combattants, du monde rapatrié, des familles de victimes du terrorisme de l’OAS à rejoindre cette mobilisation 

le dimanche 9 juin à 10h, place de l’Eglise de Le TOUVET.

Premiers signataires :
Ras L’Front 38 (comités Grésivaudan, Voiron, Grenoble) ; ANPROMEVO (Association Nationale pour la Protection de la Mémoire des Victimes de l’OAS) ; Association des amis de Max Marchand, de Mouloud Feraoun et de leurs compagnons ; ANPNPA (Association Nationale des Pieds Noirs Progressistes et leurs Amis) ; Association "Algérie au Coeur" ; ANACR Grésivaudan (Association Nationale des Anciens Combattants et Amis de le Résistance) ; Comité Vérité Justice pour Charonne ; MRAP Isère ; Mouvement de la Paix Isère ; CIIP (Centre d’Information Inter Peuples) ; LDH Rhone Alpes (Ligue des droits de l’homme) ; ULCGT du Grésivaudan ; PCF Grésivaudan ; GU 38 ; PAG 38 ; PG 38; NPA Grésivaudan

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire