Liste UN ENGAGEMENT COMMUN

Liste UN ENGAGEMENT COMMUN
Liste UN ENGAGEMENT COMMUN

mercredi 25 septembre 2013

CégéTV : une chaîne pour briser vos chaînes


CégéTV 11 Septembre 2013 par CGT-VSE-42

Une rafale de coups de pied au cul distribuée avec le sourire ? Oui, mais pas seulement. Depuis un an, des militants CGT des communaux de Saint-Étienne (Loire) revisitent l’actualité locale et nationale avec un talent et un sens de la pédagogie qui forcent l’admiration. Chaque mois, CégéTV, leur journal satirique diffusé sur Internet et déjà visionné plus de 16 000 fois, est autant attendu par les agents que redouté par la direction générale des services.
D’un compte rendu de commission paritaire brossé tel un match de foot à un mini-cours sur les retraites illustré par des Playmobil, en l’espace d’une dizaine de minutes, tout y passe. « CégéTV ne vient pas en remplacement, mais plutôt en complément des autres moyens de communication, comme le classique tractage », expliquent Marie-Claire et Jérôme, deux des quatre instigateurs du projet. L’une est travailleuse sociale, l’autre cantonnier. Myrielle et Laurent, leurs camarades de jeu, pointent aux parcs et jardins et au Musée de la mine. Ces quatre trentenaires revendiquent leur élevage à la soupe Canal Plus. À l’époque où la chaîne produisait des programmes humoristiques supportables.
Pour mettre leur projet naissant sur les rails, les communaux se sont tournés vers la CGT d’Air France qui diffusait déjà une Web TV. Mais dans un style différent. « On les a appelés pour les côtés pratiques, comme l’achat du matériel et des logiciels », explique Jérôme. « Nous avons ensuite enregistré des petits sketchs pour nous roder, puis avons commencé par traiter l’actualité des communaux de Saint-Étienne pour rapidement investir l’actualité locale et nationale. » Du coup, les sujets peuvent être légers, comme le comptage des manifestants effectué par un auxiliaire de police aux capacités intellectuelles limitées. Ou beaucoup plus sérieux lorsqu’il s’agit d’évoquer l’agression d’un maître nageur ou les raisons d’un mouvement de grève. Mais toujours sur un ton badin qui flirte admirablement avec l’autodérision.
Lire la suite

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire