Appel

mercredi 11 juin 2014

16 facteurs de Villard-Bonnot gagnent devant le tribunal pour défendre leur tournée

                                         
      






Le 11 juin 2014

     16 FACTEURS DE VILLARD-BONNOT GAGNENT DEVANT LE                          TRIBUNAL POUR DÉFENDRE LEUR TOURNÉE 

Les Facteurs de Villard-Bonnot sont en grève depuis 20 jours contre la suppression de 6 tournées. Pour sortir dignement de cette crise, les Facteurs appellent à la négociation.
La Poste ne veut rien savoir. Elle installe même illégalement, un centre de tri parallèle à Domène pour casser l’effet de la grève.

Face à l’amplification du mouvement et les soutiens des usagers, des communes concernées, de la sénatrice et du député de l’Isère, La Poste ne sait plus comment stopper la détermination des facteurs grévistes.

La Poste tente la répression et l’intimidation. Pour la première fois en Isère, elle assigne ce mercredi 4 juin 2014, devant le Tribunal de Grenoble, 16 Facteurs et 3 représentants syndicaux CGT et SUD et leur réclame 95.000 € de dommages !

Le jugement a été  rendu ce mardi 10 juin 2014…
Les Facteurs ne sont pas condamnés. Par contre, La Poste est déboutée de toutes ces demandes !

C’est l’effet boomerang !!! La Poste qui voulait déstabilisER ses agents en les attaquant devant une haute juridiction, se retrouve condamnée d’avoir illégalement embauché des intérimaires pour remplacer les facteurs grévistes.

Extrait du jugement :
« Nous, juge des référés, […] interdisons La Poste 38/73 à recourir à l’embauche de salariées dans le cadre de contrat de travail intérimaires pour remplacer les salariés grévistes du centre de tri de Villard-Bonnot… »


Sud PTT Isère-Savoie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire