Liste UN ENGAGEMENT COMMUN

Liste UN ENGAGEMENT COMMUN
Liste UN ENGAGEMENT COMMUN

jeudi 2 juillet 2015

Du plan de la CGT à la conquête du pouvoir par Léon Trotsky

Ce texte reprend de larges extraits de l’intervention faite au Comité Confédéral National de la CGT de mars 1935 par Alexis Bardin, délégué de l’Union Départementale de l’Isère et par ailleurs militant révolutionnaire. C’est Léon Trotsky, alors en résidence à Domène, près de Grenoble, qui rédigea intégralement l’intervention de son jeune camarade.
L’objet du texte est une critique marxiste du « Plan » – c’est-à-dire du programme – que la direction de la CGT avait proposé, à l’époque, face à la profonde crise du capitalisme français et international. Les arguments que Trotsky y développe, notamment contre le réformisme, sont toujours d’une grande actualité.

Camarades,

La CGT se donne pour but l’« intensification de la propagande » en faveur du Plan. Nous ne pouvons que nous en féliciter. Le meilleur Plan n’est qu’un chiffon de papier s’il n’a pas de masses militantes derrière lui. Il est à regretter que dans l’année écoulée depuis l’adoption du Plan, on ait fait si peu pour le présenter aux masses et pour gagner celles-ci.

Les Notes à l’usage des propagandistes que nous avons reçues de la CGT depuis des mois insistent sur la nécessité d’un « vigoureux effort de propagande orale poursuivi jusque dans les petits centres ». Je suis sûr que les Unions Départementales pourraient mobiliser des cadres suffisants de propagandistes dévoués. Mais pour que leurs efforts soient vraiment vigoureux et surtout efficaces, il faut qu’elles-mêmes voient clair dans la question. Je dois cependant avouer que les discussions sur le Plan, même dans des cercles assez restreints, révèlent une certaine confusion. Peut-être ne sommes-nous pas suffisamment renseignés, nous autres, gens de province. Alors, le centre doit nous aider. Je veux, pour ma part, profiter de la session du CCN pour poser des questions, exposer quelques doutes, indiquer quelques lacunes et exiger quelques éclaircissements supplémentaires.

Dans cette salle, il y a beaucoup de camarades qui sont trop expérimentés dans la conduite des masses – beaucoup plus encore que moi – pour que je doive insister sur l’idée suivant laquelle la propagande ne peut porter que lorsqu’elle est claire et concrète. C’est pourquoi nous, propagandistes, nous vous demanderons un peu plus de clarté et un peu plus de précision sur le Plan.

Le but du Plan
Dans les différents exposés de la CGT, nous lisons souvent qu’il s’agit de rénovation de l’économie nationale, parfois opposée à la « réorganisation économique et sociale », mais parfois aussi identifiée à celle-ci.
Lire la suite

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire