Appel

lundi 23 mai 2016

Annie David reconduite à la tête des communistes de l’Isère article du Dauphine libere



Les communistes de l’Isère ont tenu leur congrès départemental ce week-end. À l’issue des discussions, le conseil renouvelé (avec dix nouveaux membres) a réélu Annie David secrétaire départementale…
Un an après son élection lors d’un congrès extraordinaire organisé en raison de l’absence de son prédécesseur Jérôme Marcuccini. Le prochain renouvellement interviendra dans trois ans.
« Je sais qu’il reste beaucoup de travail à faire, tout n’est pas rose, a lancé la secrétaire départementale, devant la cinquantaine de membres du conseil. Mais il y a des choses positives. On peut dire aujourd’hui, qu’il y a plus de liens entre les communistes isérois. » Dans ce “nouveau” conseil départemental, la sénatrice se félicite de voir revenir la section de Vienne et apparaître quelques jeunes personnes.
Donner de la visibilité aux actions des communistes
2017 est en ligne de mire. Annie David relève cette « demande forte » de ses camarades de ne pas « tirer un trait sur le Front de gauche. Au contraire, nous devons établir une sorte de bilan et comprendre pourquoi il ne fonctionne pas. Et peut-être faut-il l’ouvrir à d’autres composantes politiques et citoyennes pour arriver ensuite à des candidatures communes pour les législatives et les présidentielles ? »
En tout cas, Annie David veut pouvoir poser toutes les questions. Et elle l’affirme : « Nous ne nous engagerons pas dans un processus populaire qui mettrait en place des candidats comme Hollande, Valls ou Macron. »
Autre fil conducteur des actions futures : « Redonner envie aux gens de se dire communiste. »
Pour cela, la communiste compte travailler l’image. « Nous participons à beaucoup de luttes, mais notre action n’est pas forcément visible. Nous avons des élus un peu partout, mais ils n’ont pas assez de visibilité », a-t-elle illustré. Et cette conférence de presse, hier, à laquelle seuls notre titre et le Travailleur alpin assistaient…
Douze délégués nationaux ont également été élus hier qui devront “faire remonter” « la diversité » mais aussi « l’évolution » du PCF isérois.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire