La fete des Allobroges

jeudi 1 septembre 2016

Accord en Colombie : La Colombie se réveille enfin sans guerre

Le PCF se félicite du dénouement d’un conflit qui a déchiré le pays pendant 52 ans, faisant plus de 220 000 morts, 45 000 disparus et 6,9 millions de déplacés.
L’accord de La Havane est l'événement le plus important pour le pays lui-même, mais aussi pour toute cette région. La joie est légitime, elle est le triomphe de la voie d’une solution politique, du dialogue constructif et d’une perspective que la signature définitive de l’accord soit la fin de la confrontation militaire entre le gouvernement et les FARC-EP.
La première loi à adopter est dorénavant celle qui acte l’amnistie et la grâce.

Le PCF se félicite de cet accord atteint après quatre années de négociations ardues et complexes. Commence maintenant pour le peuple colombien la marche pour une paix durable qui va l’appeler à se mobiliser et à exercer un contrôle sur la mise en œuvre et le respect de l'accord signé.
Le 1er rendez-vous en sera le référendum populaire du 2 octobre prochain avec la mobilisation patriotique et civique pour soutenir le « Oui » à un accord qui prévoit un horizon fait de changements démocratiques, de réformes sociales et la stimulation démocratique, ayant pour but de dynamiser les futures interventions populaires décidant souverainement de l’avenir du pays.
Il est bon de rappeler que la longue lutte pour la paix a pris un nouveau cours il y a 36 ans avec l'appel du 13ème Congrès du Parti communiste pour rechercher une solution politique au conflit interne. Des accords de l’époque ont été un préambule important, malheureusement contrecarrés par une contre-offensive guerrière.

Des milliers de communistes et combattants, ainsi que de l'Union patriotique et d'autres groupes de gauche ont péri dans les camps de la mort.
Le PCF se félicite de la proposition d’introduire aux appels de l'Accord définitif « la conclusion d’un accord politique national majeur pour définir les réformes et les ajustements institutionnels nécessaires pour relever les défis tels que les exigences de la paix, le lancement d'un nouveau cadre de la vie politique et sociale » et qui appelle à une plus grande unité de la gauche, du mouvement social et des forces démocratiques dans un nouveau pacte historique.
Le PCF salue également le gouvernement révolutionnaire de Cuba pour son soutien inconditionnel et sa solidarité, le Venezuela bolivarien, les gouvernements de Norvège et du Chili, la CELAC et ses gouvernements, l'Unasur, le Forum de Sao Paulo et la solidarité internationaliste sans qui cette espérance de paix n’aurait jamais pu voir le jour.
La Fête de l’Humanité sera l’occasion autour de Jaïme Caycedo Turriago -Secrétaire national du Parti communiste colombien- d’apporter tout notre soutien pour une paix durable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire