Appel

jeudi 10 novembre 2016

Souffrance des personnels de santé : le PCF mobilisé

La politique libérale des Gouvernements Hollande et Sarkozy nous ont conduit depuis 10 ans à une multiplication de fermetures de services hospitaliers, d’Hôpitaux et de maternités de proximité. La démocratie en santé disparaît au profit des ARS (Agences Régionales de santé).
Dans le seul cadre de la Loi triennale de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) de 2016 à 2018, près de 20 000 emplois sont en train de disparaître.
L’Organisation du temps de travail des personnels est soumis à la loi de la rentabilité financière, au mépris de la sécurité et de la qualité des soins, comme de la santé des soignants.
Pour la satisfaction des intérêts du MEDEF, la sauvegarde de ses vertigineux revenus et des dividendes, le gouvernement veut confier aux assurances privées des missions de la Sécurité Sociale en réduisant les cotisations sociales et en baissant les dépenses publiques, notamment celles des Hôpitaux publics laissant le champ libre au secteur privé.
Devant la souffrance inadmissible des personnels de santé, le PCF soutient l'action du 8 novembre et se mobilise à leurs côtés.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire