Appel

jeudi 15 décembre 2016

AUVERGNE-RHÔNE-ALPES : UN Budget qui creuse les inégalités

AUVERGNE-RHÔNE-ALPES : UN Budget qui creuse les inégalités

Ce jeudi 15 décembre,  le conseil régional débattait du budget primitif pour l’année 2017. Les élus du groupe l’humain d’abord-PCF-FdG ont déposé et défendu 26 amendements à ce budget.  Dans une région marquée par un creusement des inégalités, le président Wauquiez n’a que la réduction de la dépense publique comme ligne d’horizon. La Région se transforme en laboratoire de la politique libérale des Républicains. Nous refusons que les Auvergnat.e.s et les Rhônalpin.e.s servent de cobayes. 

Un budget qui sert les amis du président Wauquiez et Des priorités qui interrogent.


Lignes après lignes, le budget est raboté sur les actions, les services utiles à tous les auvergnats et les rhônalpins. L’exécutif régional liquide tout ce qui fédère les populations au profit d’une société qui les atomise. Seule hausse de budget remarquable : l’aide économique, ou plutôt l’aide aux chefs d’entreprise, invités à venir se servir eux même dans les caisses du conseil régional.

Tout ce qui construit l’égalité ou favorise l’émancipation est amputé. C’est un budget de renoncement à toute politique régionale de service public.

Des conditions de débat difficiles

Un débat au pas de charge, un déni démocratique loin de la sérénité nécessaire pour débattre de politiques publiques qui engagent presque huit millions de femmes et d’hommes dans notre Région. 

Les élus du groupe l’Humain d’abord ont logiquement voté contre ce budget primitif

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire