La fete des Allobroges

mardi 6 décembre 2016

Élections en Autriche : "Après le soulagement, il ne faut pas baisser la garde !"

Avec 53,3 % des suffrages exprimés, le candidat écologiste Alexander Van der Bellen, vient de remporter les élections présidentielles en Autriche, contre le candidat du FPÖ, Norbert Hofer (46,7%). Ce résultat, avec une plus grande participation et un écart plus net qu'en mai dernier, montre que les Autrichiens refusent majoritairement de voir leur pays rejoindre le camp de la peur, la haine et la division.

Je partage le soulagement de tous les démocrates et défenseurs des droits humains qui ont réussi à barrer la route à une extrême droite, dont la politique est aussi libérale que réactionnaire, brisant ainsi la spirale inquiétante du Brexit et de l'élection de Donald Trump.

Mais il ne faut pas baisser la garde. Le FPÖ, comme plusieurs forces xénophobes et populistes en Europe, a atteint un niveau critique. Combattre cette dynamique morbide nécessite une réelle rupture avec les politiques d'austérité et de concurrence entre les peuples en Europe, ainsi qu'une bataille acharnée pour changer le cours de la mondialisation et reprendre le pouvoir sur la finance.

Seules, la construction de l'Europe de la solidarité, des biens communs et du respect des souverainetés, la coopération des forces progressistes pour conquérir l'égalité entre pays et travailleurs européens, peuvent battre les replis et la montée des nationalismes.

Pierre Laurent, Secrétaire national du PCF et Président du PGE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire