WWW.2017.pcf.fr

mardi 20 décembre 2016

Smicards, au 1er janvier vous n'aurez que 36 centimes par jour de plus

Myriam El Khomri ministre du Travail a annoncé ce matin que le gouvernement n'augmenterait pas le Smic. Celui-ci sera cependant automatiquement revalorisé de 0,93 % pour suivre l'inflation, soit entre 9 et 10 centimes par heure.

Pour un emploi à temps plein, le Smic représentera un salaire mensuel net de 1153 euros environ, soit 1480 euros bruts. La hausse mensuelle en 2017 s'élèvera donc à 11 euros.
Durant ce quinquennat, le seul coup de pouce de 0,6% remonte au 1er juillet 2012, après le début du mandat de François Hollande.
Auparavant, le SMIC était revalorisé selon deux critères, le premier tenait compte de l'évolution des prix à la consommation (hors tabac) pour les ménages urbains dont le chef de famille est ouvrier et employé, le second critère de revalorisation, en fonction de la moitié du gain du pouvoir d'achat du salaire horaire de base des ouvriers (SHBO).
Ces deux critères ont été modifiés pour répondre aux formulations du Comité des experts économistes mis en place par Sarkozy en 2008.
Au 1er juillet 2012, le SMIC brut était de 1 425,94€, il passera au 1er janvier 2017 à
1 480€, soit seulement 3,79% de plus en 4 ans et demi.
Dans le cadre des différents axes mis en avant par le Parti communiste français, quelles mesures pour prendre le pouvoir sur la finance ?
Tout commence par là pour nous donner les moyens de notre politique. Un pôle public bancaire autour de la CDC, de la BPI, de la Banque postale, des banques mutualistes avec la nationalisation de la BNP Paribas et de la Société générale.
Ou encore l'organisation d'une conférence annuelle de revalorisation des salaires et des qualifications et l'augmentation immédiate des bas salaires, + 20% pour le SMIC et augmentation en conséquence des salaires de chaque premier niveau des grilles de classification des différentes branches, dans le privé comme dans le public.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire