Appel

mardi 24 janvier 2017

Primaire socialiste. Valls sanctionné, Hamon en tête



Benoît Hamon s’est imposé hier en tête avec plus de 35 % des voix. Une dynamique qui confirme la sanction par les électeurs socialistes du quinquennat Hollande et annonce un second tour difficile pour l’ancien Premier ministre. 
Avec près d’un million de votants en moins par rapport à 2011, la participation au premier tour de la primaire socialiste est à l’image de la fin de ce quinquennat : plombée par le bilan de François Hollande et les trahisons successives aux espoirs de changement exprimés en 2012. L’arrivée en tête, avec 35 % des voix, de Benoît Hamon en est une illustration, en un sens. Selon les résultats rendus publics hier soir, Manuel Valls se retrouve en fâcheuse posture pour le second tour, plombé autant pas sa ligne que par un Emmanuel Macron qui lui a brûlé la politesse sur le même créneau du social-libéralisme. Cette arrivée en deuxième place de l’ex-premier ministre le prive potentiellement du report de voix nécessaire pour l’emporter dimanche prochain. Arnaud Montebourg, l’autre favori des sondeurs, est quitte pour ne pas figurer sur la photo du duel final, largement distancé avec moins de 20 % des voix. Lire la suite

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire