WWW.2017.pcf.fr

mercredi 8 février 2017

La gauche authentique va-t-elle réussir à se rassembler ?

La campagne de la présidentielle a passé un nouveau cap, hier. Jean-luc Mélenchon et Benoît Hamon se sont posés en rassembleurs. Un dialogue par meetings interposés.

Week-end chargé à gauche. Hier, Jean-Luc Mélenchon a indéniablement réussi une démonstration de force en parvenant à rassembler simultanément 12 000 personnes en meeting à Lyon et 6 000 en version hologramme en région parisienne. Le candidat de la France insoumise a décliné ses propositions sur l’économie du futur, la mer, l’espace, le numérique et les trésors de « l’esprit humain ». S’il ne ferme pas la porte aux discussions de projet avec Benoît Hamon, il a rejeté toute idée de rassemblement d’appareils. « Ce que nous ne voulons pas, ce sont les combines et des arrangements ! » a-t-il lancé. De son côté, Benoît Hamon, officiellement investi candidat du Parti socialiste à l’élection présidentielle, a également rejeté les « accords d’appareils », mais prévenu qu’il ne ferait pas tomber de têtes. S’adressant à un parterre de 2 000 militants, composé de nombreux élus et membres du gouvernement, il a néanmoins affirmé que « le bilan de François Hollande ne peut pas être l’axe autour duquel nous faisons campagne ». Lire la suite

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire