La fete des Allobroges

mardi 27 octobre 2015

Le Ku-Klux-Klan à Béziers !

La dérive fascisante de notre ville, intimement liée à ses problèmes économiques et sociaux, prend des dimensions inquiétantes. Un malade mental vient d’envoyer une lettre contenant des menaces de mort au 2 de la rue Voltaire. Ces menaces visent Aimé Couquet, Linda Mendy et Medhi Roland, engagés pour la solidarité avec les réfugiés, pour la paix, contre le racisme et la xénophobie.

Oui il s’agit d’un détraqué mais son acte imbécile n’est pas sorti du néant. Il est en conformité avec le climat entretenu par le maire de Béziers. Si ce dernier n’a pas la folie du demeuré qui se réclame du Ku-Klux-Klan pour menacer de mort ceux qui résistent à l’emprise fascisante, il est responsable de cette ambiance délétère à laquelle nous sommes confrontés.

Si on fait le bilan de toutes les dispositions prises ou qu’il essaie de prendre, on voit que Ménard cultive la violence, la haine, particulièrement à l’encontre des pauvres gens. C’est son fonds de commerce ! La bourgeoisie peut dormir sur ses deux oreilles, ce ne sont pas les idées de l’extrême droite qui permettront que soit élevé le niveau de conscience de ce qui est en cause dans la crise que nous vivons.

Bien sûr que celui qui a posté cette lettre de menace est taré. Mais le nazisme s’est servi de ce genre d’individus pour se développer en Allemagne. On connait le résultat, la guerre et des souffrances horribles. Alors oui il faut trouver le coupable qui à coup sûr donne dans la démence et il faut combattre l’idéologie qui permet à ce genre de personne d’émerger. Cela passe par une autre politique que celle que nous subissons au plan national, européen et mondial. Elle est insupportable pour l’immense majorité des gens.

Jacques Cros
Section PCF Béziers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire