Appel

samedi 3 septembre 2011

Sexualité / manuels scolaires : « l'UMP fait mauvais genre »

A quelques jours de la rentrée scolaire, tous les voyants sont au rouge, du fait de la politique dévastatrice de l'UMP : une école appauvrie, sans moyens et loin des enjeux de la société.
16 000 suppressions de postes d'enseignants dans tout le pays, recul de l'âge d'entrée à la maternelle, coût de plus en plus élevé pour les familles, retour à des cours de morale..
Et comme si cela ne suffisait pas 80 députés UMP font pression pour que soit retiré un passage publié dans un manuel scolaire, qui ne leur plait pas et heurte leurs certitudes.
En cause le paragraphe suivant : "le sexe biologique nous identifie mâle ou femelle mais ce n'est pas pour autant que nous pouvons nous qualifier de masculin ou de féminin ", l'identité sexuelle étant "construite tout au long de notre vie, dans une interaction constante entre le biologique et le contexte socioculturel"

Pour ces députés à la vision binaire et rétrograde, on nait homme ou femme, il y a une identité 100% masculine, une autre 100 % féminine, point barre.

Le PCF condamne cette attitude qui refuse de regarder la société telle qu'elle est, l'individu dans toutes ses dimensions. Il est au contraire important de permettre aux jeunes d'avoir accès à une vraie éducation sexuelle, sous toutes ses formes, à comprendre ce qui se joue dans la construction de l'individu, à lutter contre les stéréotypes sexistes et homophobes qui renforcent les inégalités et les discriminations.
Non à la censure des manuels scolaires au nom d'une morale douteuse !
Laurence Cohen, Responsable nationale du PCF droits des femmes/féminisme

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire