La fete des Allobroges

jeudi 21 juillet 2011

Démission de Xavier Emmanuelli : « L'heure est grave pour l'urgence sociale »

Communiqué du Parti Communiste Français
Le président du Samu social, Xavier Emmanuelli, a démissionné. Protestant contre le désengagement considérable de l'État de l'institution qu'il dirigeait, Xavier Emmanuelli n'a trouvé pour se faire entendre qu'une forme ultime de protestation : la démission. Ce geste doit nous alerter : l'heure est grave pour l'urgence sociale. Dans un contexte de paupérisation avéré de la société française, L'Etat qui a pour responsabilité les enfants, les femmes et les hommes sans abris, a décidé d'une terrible saignée dans le budget du Samu social. Cela se traduit par la suppression de 5000 nuitées par jour avec des conséquences dramatiques pour les publics concernés remis à la rue. C'est une mise en danger de la vie d'autrui et c'est criminel ! Le Samu social doit retrouver les moyens d'agir. Comme le demandent ses personnels, l'urgence social doit être soutenu et reconnu comme un service public fondamental.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire