Appel

mercredi 27 juillet 2011

Propos du député Carayon : une abomination de plus de « la droite populaire »

Communiqué du Parti Communiste Français
Alors que le monde entier est encore sous le coup de l'effroyable tragédie qui a frappé la Norvège, le député UMP Bernard Carayon, qui cherche assurément à se faire remarquer, a demandé lundi à l'État de ne plus subventionner le MRAP qui a mis en cause "les partis populistes et les extrêmes droites" d'Europe. Une  abomination de plus de la part du groupe de députés UMP « droite populaire ». Voilà maintenant que l'État est sommé de cesser de subventionner la lutte contre le racisme.Le racisme et la xénophobie sont des maux à combattre avec la plus grande fermeté. Et les différents responsables de l'UMP qui font de la surenchère avec le Front national doivent se ressaisir au plus tôt en balayant devant leur porte. Hurler au loup en faisant le plus de bruit possible ne détournera pas l'attention sur les vrais responsables du climat nauséabond qui gagne l'Europe. Ces adeptes du "choc des civilisations" et des "guerres justes" ne trouvent le monde vivable que dans le chaos, les inégalités sociales et l'injustice. On aurait aimé que cet élu UMP, farouche républicain à la tête du client, fasse preuve d'un peu plus de cohérence et sache réagir en son temps aux propos racistes de certains de ses amis ministres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire