Pour nos droits sociaux !

Pour nos droits sociaux !
Appel

lundi 6 juillet 2015

Le PCF appelle la France et l'Union européenne à agir immédiatement pour empêcher toute intervention militaire turque contre les Kurdes de Syrie

Le PCF exprime sa plus vive inquiétude quant à la menace d’une intervention militaire turque au Kurdistan de Syrie et appelle la France et l'Union européenne à agir immédiatement pour empêcher le pire.

Depuis des mois, Ankara apporte un soutien logistique, financier et militaire aux djihadistes afin de faire échouer l’expérience démocratique et sociale du Rojava, au nord de la Syrie. Les Kurdes, à Kobanê et Tall Abyad, ont infligé, seuls, des revers importants à ces groupes obscurantistes. Ils mettent en échec la duplicité criminelle de la politique étrangère turque.

R.T. Erdogan pourtant durement sanctionné par ses électeurs persiste dans sa fuite en avant agressive et belliqueuse. Il multiplie les provocations en bombardant le PKK qui a pourtant proclamé unilatéralement un cessez-le-feu et est engagé frontalement contre
l’État Islamique.

R.T. Erdogan reprend sa guerre ouverte contre les Kurdes. S'il n'était pas stoppé immédiatement une telle offensive aurait des conséquences incalculables dans une région déjà à feu et à sang. Elle détruirait le processus de paix engagé par A. Occalan, elle renforcerait les violences de l’EI et accentuerait la guerre civile syrienne dans laquelle la  population est déjà durement meurtrie.

La France et l’Union européenne doivent immédiatement agir pour éviter le pire. La complaisance coupable à l’égard de la Turquie doit cesser. On ne peut en effet prétendre lutter contre le terrorisme et encourager un État qui le conforte de plus en plus ouvertement.

Le PCF exprime tout son soutien aux peuples turc et kurde, au HDP et au PYD, qui agissent avec courage pour une paix durable au Moyen-Orient.

Communiqué du Parti communiste français

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire