Liste UN ENGAGEMENT COMMUN

Liste UN ENGAGEMENT COMMUN
Liste UN ENGAGEMENT COMMUN

samedi 6 septembre 2014

Une grande Fête de l’Humanité pour un sursaut national et citoyen


Par Patrick Le Hyaric
Une formidable course de vitesse est engagée entre le pouvoir exécutif, devenu minoritaire à gauche et dans le pays, et l’immense majorité qui a porté cette dernière au pouvoir pour sortir des politiques de droite afin que la vie de chacun s’améliore.
A l’opposé de leurs engagements, les locataires de l’Elysée et de Matignon indexent toujours plus la politique, nos vies, l’avenir de la jeunesse, celui du pays, sur les exigences du grand patronat et des milieux financiers, les oukases de Bruxelles et les rodomontades de la droite allemande. Une telle situation, inconnue à ce point dans l’histoire de la gauche française, appelle une mobilisation exceptionnelle de toutes celles et ceux qui refusent que ses valeurs soient sacrifiées sur l’autel d’un prétendu réalisme économique qui n’est en fait que le paravent du service aux rentiers de la finance et de l’immobilier. Depuis des décennies, ici et ailleurs, l’expérience montre que les concessions permanentes au grand capital n’ont produit aucun résultat positif. L’efficacité économique ne peut passer en effet que par la justice, le progrès social et écologique.
Cette mobilisation peut commencer dans quelques jours, dans le plus grand rassemblement populaire, festif et citoyen que constitue la Fête de l’Humanité. Ce sera le lieu des débats pour défricher d’autres choix sociaux, écologiques, économiques, culturels et politiques. La Fête sera en elle-même une manifestation populaire contre les choix actuels et pour régénérer la gauche et la politique. Il n’y a en effet aucune issue positive à l’actuelle situation qui apparaît comme bloquée si les sympathisants de gauche et de l’écologie, dans leur diversité, ne s’en mêlent pas. Nous souhaitons contribuer à cet indispensable sursaut national et citoyen pour sortir des impasses actuelles et éviter le pire. Nous incitons chacune et chacun à prendre la parole, à faire entendre ses colères, ses aspirations et ses espoirs aussi.
La multitude de nouvelles résistances à la dérive droitière du Président et de son premier ministre y encourage. A celles du Front de gauche, s’ajoutent désormais des personnalités et des fractions importantes du Parti socialiste, de la grande majorité d’Europe-Ecologie-Les Verts, d’intellectuels, d’économistes progressistes, de syndicalistes. Par-delà leurs différences, tous ont intérêt à se retrouver à la Fête de l’Humanité, dont le cœur battra à l’unisson des valeurs de justice, de liberté, de paix. La construction d’un autre avenir a besoin d’eux pour défricher les voies inédites d’un rassemblement de type nouveau, sous peine de voir la seule expression du mécontentement –déjà bien réelle- déboucher sur les pires aventures.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire