Appel

jeudi 14 juin 2012

Elections législatives du 10 juin 2012, 5ème circonscription de l'Isère. Bruno DIAZ (titulaire) et Marie-Françoise BABOUD (suppléante).










A l’issue du premier tour de ces élections législatives, le rejet de la droite et de sa politique s’est confirmé.
Nous remercions les 3596 électrices et électeurs qui, en déposant dans l'urne leur bulletin "Front de Gauche", ont non seulement participé à ce rejet mais ont aussi soutenu que les solutions pour sortir de la crise sont à l'opposé des politiques d'austérité.

Pour le 17 Juin, nous prenons nos responsabilités et nous appelons les électrices et les électeurs à battre la droite et l'extrême droite en portant leur voix sur François BROTTES qui est le candidat de gauche le mieux placé à l'issue du premier tour.
Ce vote s’exprime dans le prolongement de notre action contre les politiques d’austérité et contribue à l'établissement d'une majorité de gauche à l’Assemblée Nationale où le groupe Front de Gauche sera vigilant à ce que cette majorité réponde bien aux urgences sociales et de maintien de l'emploi.
Cette majorité devra répondre aux urgences sociales, écologiques et démocratiques en revalorisant le SMIC à 1700€, en rétablissant la retraite à 60 ans à taux plein, en imposant le respect des droits fondamentaux (comme par exemple le droit d'accès aux soins, à l'éducation, à la culture, l'égalité entre femmes et hommes), en proposant un référendum sur les traités européens, en redonnant sa place au peuple à travers la VI éme République…

Nous pensons que le formidable mouvement populaire qui s'est manifesté dans les meetings gigantesques du Front de gauche et dans les milliers d'Assemblées Citoyennes partout dans le pays, ne doit pas cesser. Nous appelons les électrices et les électeurs du Front de gauche à se rapprocher des militants pour poursuivre ce mouvement. Les collectifs du Front de Gauche seront présents dans les mois à venir pour aider à la nécessaire mobilisation populaire pour résister aux mauvais coups (qui ne manquerons pas de venir de la part des tenants de la finance) et imposer un vrai changement qui réponde aux besoins du peuple. Nous aurons à coeur d'organiser dans les prochains mois de nouvelles Assemblées Citoyennes pour discuter de nos propositions et des actions nécessaires pour battre les idées et les politiques néo-libérales ou xénophobes, pour que le principe de "l'Humain d'abord" s'impose partout.

Marie-Françoise BABOUD et Bruno DIAZ, candidats du Front de Gauche .


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire