Appel

vendredi 18 janvier 2013

Rassemblement mercredi 23 janvier MC2-Grenoble














La jeunesse a été le thème de prédilection du candidat Hollande durant la campagne présidentielle. Avec la promesse de la création de contrats de génération, l’adoption de 150 000 emplois d’avenir d’ici 2014, il s’agissait, dans un contexte de crise et de chômage accru des jeunes de « se mobiliser pour l’emploi ».

Plus de sept mois après son accession au pouvoir, force est de constater que rien n’a vraiment changé, que ce soit pour les jeunes ou le reste des salariés. Il est urgent de rompre avec les politiques de l'ère Sarkozy qui ont mis à mal la cohésion sociale, ce n'est pas au MEDEF et aux agences de notations de faire la loi !!!

L’accord « sécurisation de l’emploi » du 11 janvier 2013

Loin d’être un accord « gagnant-gagnant », il constitue une régression sans précédent et une remise en cause des garanties liées au CDI, dont la droite même n’avait pas osé rêver ! La précarité se généralise par le biais de la multiplication des CDI intermittents ; les licenciements sont facilités (réduction des délais de recours en cas de contestation, nouvelles mesures de mobilité, accords de « maintien dans l’emploi » selon lesquels un salarié devra se plier
à des baisses de salaires, de la durée de travail, à une mobilité forcée sous peine de licenciement…).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire